Les secrets de fabrication des produits Rivadis

Depuis toujours le laboratoire rivadis s’engage à offrir le meilleur aussi bien pour les patients que pour les soignants. Mais savez-vous comment sont fabriqués les produits cosmétiques ?

Parce que la transparence vis-à-vis des clients est un aspect qui nous est cher, aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir et de comprendre l’ensemble des étapes du processus de fabrication d’un produit rivadis.

 

  • Formulation des besoins au niveau marketing

Notre objectif est de satisfaire les besoins de nos clients professionnels en mettant sur le marché des produits sûrs, efficace et de qualité. Pour cela nous analysons les besoins de nos clients par les remontés d’appels d’offres mais aussi par notre force de vente présente sur le terrain au quotidien.

Grace à cela, nous retranscrivons tous ces besoins sur un document appelé cahier des charges qui va permettre d’orienter l’équipe de la recherche et développement sur la prospection des actifs et la galénique adaptée, le service achats sur le packaging mais aussi le service réglementaire sur les allégations du produit.

 

  • Le processus de Recherche et Développement

L’ensemble des données du cahier des charges permettent l’équipe de la recherche et développement en charge de la veille scientifique de pouvoir cibler les meilleurs actifs en terme d’efficacité souhaitée et la future galénique du produit. Leur défi, s’agissant d’une population cible, est d’utiliser le minimum d’ingrédients et des ingrédients sur lesquels le laboratoire rivadis a un bon recul d’utilisation.

Durant la phase de développement, on teste le produit, on vérifie ainsi la bonne stabilité et compatibilité, c’est-à-dire l’absence d’interactions entre le contenu c’est-à-dire la formule et l’emballage. On évalue également la bonne efficacité microbiologique du produit.

Toutes les données physico-chimiques, microbiologiques et données d’exposition vont permettent à l’expert toxicologue d’évaluer la sécurité du produit et son innocuité.

 

  • Fabrication du produit

Une fabrication d’un produit peut varier entre 3h et 6h et est réalisée dans des cuves composées d’un fondoir et d’un mélangeur.

La fabrication se fait en utilisant les différentes matières présentes dans une recette que l’on appelle mode opératoire. Tout comme une recette de cuisine, nous incorporons les matières dans l’ordre de la recette, on mélange, on chauffe si nécessaire et à la fin de la fabrication nous effectuons un prélèvement pour avoir un 1er contrôle du produit et s’assurer qu’ il est conforme avant de donner l’autorisation de le conditionner.

Après fabrication du produit et validation du contrôle, celui-ci est transféré dans une bâche stérile en cuve de stockage. Ces cuves de stockage sont directement reliées aux machines de répartition.

Une fois que le produit est conditionné, nous réalisons des autos contrôles afin de vérifier que le produit est bien conforme : étiquetage et vissage des bouchons conformes, produit propre etc… et si tous ces premiers résultats sont validés, nous lançons la production globale.

Tout au long du processus nous réalisons des prélèvements de début, milieu et fin de production qui sont envoyés au laboratoire de contrôle pour une vérification finale de la conformité du produit avant mise sur le marché.

 

  • Processus de contrôle

A toutes les étapes de production, des contrôles qualité sont réalisés pour s’assurer de la sécurité et de la qualité des produits. Outre le contrôle en cours de processus, des échantillonnages sont réalisés tout au long de la production pour vérifier la qualité intrinsèque du produit tels que la propreté microbienne, la rhéologie, la pH-métrie, la mesure de la densité, la viscosité et le dosage des molécules d’intérêt. Tous les éléments de production et de contrôle enregistrés lors des étapes précédentes sont revus par des laboratoires indépendants avant de procéder à la mise sur le marché.