La crème solaire – Comment ça marche ?

Protéger la peau des rayonnements solaires

L’arrivée des premiers rayons de soleil est un élément important à considérer chez les patients qui prennent des médicaments photo sensibilisants, que ce soit par voie générale ou locale.

Suite à l’absorption de substances photo sensibilisantes, la peau sur les parties découvertes du corps peut réagir lors d’une exposition aux rayons solaires.

Pour assurer une protection solaire optimale il est alors important d’appliquer une crème solaire toutes les deux heures. La fréquence d’application dépendra de l’exposition et de l’activité pratiqué, par exemple : un excès de transpiration réduira l’efficacité de la crème, il est donc essentiel de renouveler l’application régulièrement.

Entre midi et 16h les rayons UVB sont les plus forts.  Ils sont responsables de la production de mélanine et de la multiplication des cellules pour que l’épiderme devient plus épais. Bien qu’ils pénètrent moins profondément dans les couches de la peau, ils sont plus néfastes que les UVA car ils sont plus énergétiques.

Ils sont les principaux responsables des coups de soleil, des dommages directs à l’ADN et ainsi des cancers de la peau.

Les UVA sont quant à eux les longueurs d’onde les plus longues et pénètrent profondément dans les tissues de la peau, ils sont à l’origine du vieillissement cutané par la destruction des fibres collagène et d’élastine. Leur action négative n’est pas visible immédiatement car elle est lente et cumulative, les UVA sont en effet présents tout au long de la journée.

Rayonnement UVB UVA

Comment évaluer l’efficacité d’une crème solaire ?

L’indice permet d’estimer le degré de protection offert par une protection solaire : il est appelé facteur de protection solaire (FPS) et est toujours suivi d’un nombre comme par exemple la crème solaire Rivadouce  qui a un indice 50+. Ce nombre représente le rapport entre le temps requis pour que les rayons ultraviolets produisent un coup de soleil avec et sans filtre solaire.

Le choix de cet indice de protection est important et varie selon le type de peau et le degré d’intensité du rayonnement solaire.

Plus la peau est sensible et fragile, plus il faudra appliquer une crème solaire avec un indice élevé.

Il existe différents types de filtres solaires : les filtres organiques et les filtres minéraux.

Catégorie de protection solaire

La crème très haute protection SPF50+ Rivadouce est parfaitement adaptée pour tous, y compris pour les peaux sensibles. . Les filtres chimiques permettent d’avoir des textures plus fluides, qui ne collent pas, ne laissent pas de traces blanches et offrent une large protection contre les UV. Sa formule ne contient pas d’octocrylène.

Cette crème à la texture fluide est facile à appliquer sur vos résidents ; elle ne laisse pas de traces blanches et ne rend pas la peau collante. Sans parfum et testée sous contrôle dermatologiques, elle est formulée pour minimiser les risques de réactions allergiques. Elle est également résistante à l’eau.

personnes âgées

Les bons usages ?

Au-delà d’appliquer une protection solaire efficace, il est important d’avoir les bons gestes : 

  • Eviter les expositions entre 11h et 16h, moment où les rayonnements sont plus intensifs et nocifs
  • Mettre des vêtements et des accessoires de protection (chapeau, lunette de soleil…)
  • Appliquer en couche épaisse la crème solaire en insistant sur les endroits sensibles et surexposées
  • Penser à proposer de l’eau régulièrement afin de garder une hydratation optimale

Cet article vous a intéressé ?
Pour profiter de notre expertise et de nos produits professionnels pour votre établissement, rejoignez-nous et créez dès aujourd’hui votre compte rivadispro.com en cliquant ici.

Sources :

FEBEA https://www.febea.fr/fr/protection-solaire

ANSM

Dermato info https://2019.dermato-info.fr/article/Le_soleil_et_la_peau

https://www.istockphoto.com/fr/photo/homme-senior-prise-en-charge-infirmi%C3%A8re-gm876906360-244727900