Comment bien hydrater la peau de bébé

La peau des tout-petits est particulièrement fragile. Il est primordial de l’hydrater pour la protéger des agressions. Voici nos conseils.

 

Pourquoi faut-il protéger la peau de bébé ?

La peau des bébés est très vulnérable, pour plusieurs raisons. La couche cornée, qui a une fonction protectrice, est chez eux quasiment inexistante. De plus, leur épiderme est très perméable : il absorbe beaucoup plus de choses que celui des adultes. La surface de la peau du bébé est très importante par rapport à son poids, de cinq à dix fois plus que chez l’adulte. Il faut donc être extrêmement vigilant sur ce qu’on applique sur sa peau. Un produit inoffensif pour un adulte peut être très dangereux pour un tout-petit ! En appliquant de l’alcool sur sa peau par exemple, on peut provoquer un coma éthylique. Il est donc indispensable d’utiliser des produits spécifiques pour les bébés.

Comment bien hydrater la peau de bébé ?

Attention à l’humidité, source d’irritation. Lors de la toilette, on doit veiller à nettoyer avec un coton sec les plis sous le menton et l’arrière du pavillon de l’oreille. Pour enduire de crème le visage, on met un peu de crème sur la joue et on masse doucement, ou on pose la crème sur nos mains et on l’étale doucement sur la peau. Pour les membres supérieurs, on applique la crème doucement et on en profite pour faire un massage des épaules, du torse puis du ventre. Ensuite, on appose de la crème sur le reste du corps, sans oublier les pieds et la voûte plantaire. Au niveau des aisselles et derrière les genoux, on sèche en tamponnant avant de mettre un peu de crème.

 

Quels produits utiliser ?

Pour nourrir et protéger la peau de bébé, on peut appliquer une crème hydratante classique et ou une crème au Cold cream (corps gras à base de cire d’abeille, de vaseline et d’huiles végétales) pour les zones très sèches. Pour nettoyer le bébé, on peut utiliser un lait ou un eau de toilette de préférence hypoallergénique et du sérum physiologique pour les yeux et le nez. En cas de croûtes de lait, un massage du crâne avec de la vaseline le soir, suivi d’un coup de peigne fin le lendemain matin pour les décoller s’avère efficace. Et si votre bébé a les fesses rouges, enduisez-les de crème à base d’oxyde de zinc après la toilette. Cela les protégera de l’acidité de l’urine et des selles.

 

 

 

Le massage de Bébé

 

Masser son bébé a bien des vertus. Le massage permet un moment privilégié de détente et de complicité. Et il contribue à relaxer le tout-petit et à lui faire prendre conscience de son corps. Alors, n’hésitez pas à essayer dès le premier mois de bébé !

 

Un vrai tête-à-tête avec bébé

Avant de commencer le massage, quelques précautions s’imposent. Prévoyez ce moment de partage plutôt à la sortie du bain lorsque le tout-petit est bien détendu. De votre côté, vous devez également être calme. Pour que votre enfant ne prenne pas froid, la pièce doit être suffisamment chauffée, 22° Celsius dans l’idéal. Veillez à mettre une couche au bébé pour éviter les incidents. Pendant tout le massage, regardez votre bébé dans les yeux, parlez-lui. Cela va le rassurer. S’il commence à gigoter, c’est qu’il est temps d’arrêter le massage. Il ne sert à rien de le faire durer trop longtemps.

Le massage du visage, un atout pour l’endormissement

Masser le visage de bébé favorise son sommeil car cela lui procure un grand moment de détente. Pour commencer, mettez vos mains de chaque côté de ses tempes et effectuez un mouvement de balayage de son front. Ensuite, faites des rotations sur ses tempes et ses joues. Enfin, massez le tour de sa bouche. C’est une zone où les muscles sont souvent en action, tétée oblige.

Massez son ventre pour faciliter le transit et soulager les coliques

Utilisez une huile adaptée pour malaxer le corps de votre tout-petit. Au niveau de ses épaules, mettez vos mains bien à plat et glissez-les l’une après l’autre sur sa poitrine. Ensuite, attardez-vous sur son ventre. Faites un mouvement circulaire autour de son nombril dans le sens des aiguilles d’une montre. Ce geste va soulager les coliques, réguler le transit et tonifier le système digestif.

 

Malaxez les bras et les jambes

Mettez votre main autour du bras de votre tout-petit et effectuez des pressions, en démarrant de l’épaule pour terminer vers la main. Puis, faites des pressions avec votre pouce dans le creux de ses mains. Pour les jambes, placez sa cuisse entre votre main et pétrissez-là en descendant vers la cheville. Si votre enfant est à l’âge du « quatre-pattes », insistez sur le genou et le mollet. Enfin, pétrissez ses petits petons. Massez sa voûte plantaire avec votre pouce en opérant un mouvement circulaire.

Finissez par le dos pour encore plus de détente

Dès que bébé commence à relever la tête, placez-le sur le ventre. A ce moment-là, effectuez des mouvements de va-et-vient, des épaules au bas de son dos. Comme il ne peut pas vous voir, il est possible qu’il s’inquiète. Aussi, parlez-lui pour le rassurer. Enfin, vous pouvez achever le massage en effleurant bébé des épaules jusqu’au pied car les caresses favorisent aussi la relaxation de bébé.

Par la direction de PARENTS